Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

Allemagne: Recep Erdogan devra continuer à composer avec Angela Merkel

Ces élections allemandes étaient suivies de très près en Turquie où le président, Recep Tayyip Erdogan, s’est impliqué de manière inédite dans la campagne.

Avec notre correspondante à Istanbul,  Anne Andlauer

Recep Tayyip Erdogan est allé très loin puisque, pour la première fois, il avait donné une consigne aux quelque trois millions de Turcs vivant en Allemagne, dont environ 1,2 million ont le droit de vote. Lui qui ne cesse d’accuser les Européens d’ingérence dans sa politique avait appelé ses compatriotes à ne voter ni pour le parti chrétien-démocrate d’Angela Merkel, ni pour les sociaux-démocrates, ni pour les écologistes.

Pure provocation, évidemment. Recep Tayyip Erdogan sait très bien qu’il n’a pas les moyens d’influencer le résultat d’une élection allemande. Et il s’attendait – comme tout le monde – à une victoire d’Angela Merkel.