Angola: «Quand vous n’êtes pas avec le MPLA, vous êtes contre le MPLA»

A quelques jours des élections légilsatives qui doivent se tenir le mercredi 23 août, la campagne se termine ce lundi soir en Angola. Le parti qui remportera la majorité désignera le futur président. Au pouvoir depuis 37 ans, José Eduardo dos Santos a décidé de passer la main. Son dauphin désigné, João Lourenço, part favori. Le MPLA, parti au pouvoir, tient la société angolaise d'une main ferme. Un cadre du mouvement, ancien enfant-soldat pendant la guerre civile, témoigne de cette mainmise.