Canicule: le Portugal bat des records de températures

Le Portugal, comme une bonne partie du reste de l'Europe, a très chaud. Il y fait entre 45 et 50 degrés par endroit. La capitale Lisbonne, d'habitude rafraichie par l'océan, vit aussi des heures difficiles. Reportage.

Avec notre correspondante à Lisbonne,Marie-Line Darcy

Lisbonne étouffe. Les 42 ou 43° enregistrés et la poussière venue du Sahara rendent les journées difficiles. Les Lisboètes se réfugient sur les plages.

Diogo a choisi celle de Cova do Vapor, près de Lisbonne. « Il fait très chaud, mais c'est plus frais en bord de mer. On est venu faire quelques "ploufs". L'eau est à 20 degrés, c'est pour ça que c'est bien. Lisbonne a de la chance d'avoir l'océan et le Tage. »

Cebola Castro tient une buvette qui ne se désemplit pas. Si le commerçant se réjouit des bonnes ventes, il s’inquiète cependant de cette température anormale. « La semaine dernière, on avait 22 degrés et on est passé subitement à 40 degrés. C'est un problème, les hôpitaux sont plein à craquer. C'est dur pour les gens qui ont des problèmes respiratoires », explique-t-il.

Malgré les difficultés, on essaie de garder son sens de l’humour. Sylvia s’est collée au ventilateur dans un bar. « Il fait vraiment très chaud. J'échangerai bien le ventilo contre mon mari, durant la nuit. Mais je n'ai pas d'argent pour acheter un ventilateur de cette taille. C'est cher. Mon mari est bon marché », plaisante-t-elle.

A Lisbonne, les parcs de jeux ont été fermés, le public invité à limiter ses activités en extérieur, et les centres d'accueil pour les sans-abris ouverts plus tôt dans la journée pour leur permettre de s'abriter de la chaleur.

La vague de chaleur ne devrait pas prendre fin avant lundi. Une température de 46,8°C a été enregistrée à Alvega, à une centaine de kilomètres au nord de Lisbonne où le mercure a atteint 44 degrés, battant le précédent record de 43 degrés enregistré le 14 juin 1981.