Chine-Etats-Unis: Lio He à Washington pour des négociations tendues

nn

Le vice-Premier ministre chinois Lio He se trouve à Washington pour une phase décisive des négociations commerciales qui vont durer jusqu’au jeudi 31 janvier. Les discussions se déroulent dans un contexte de tensions accrues entre les Etats-Unis et la Chine liées à l’entreprise chinoise Huawei. Une rencontre est même prévue avec le président Donald Trump.

Hasard ou pas du calendrier, lundi 28 janvier le ministère américain de la Justice a dévoilé treize chefs d’inculpations contre le géant chinois des télécoms Huawei. A moins qu’il ne s’agisse d’une stratégie de déstabilisation de la part des Américains, pour obtenir plus de concessions...

Accusations infondées pour les Chinois

La Chine dénonce des accusations infondées, Washington affirme que le cas Huawei est distinct des négociations. Peut-on dans ces conditions espérer un accord ? Côté américain, le secrétaire au trésor Steven Mnuchin s’attend à des progrès importants.

Le temps presse. Le président américain Donald Trump et le Chinois Xi Jinping ont conclu début décembre une trêve qui dure jusqu’au début du mois de mars, pour trouver un accord dans la guerre commerciale. Sinon Washington menace de relever, à nouveau, dès le 2 mars, ses tarifs douaniers cette fois-ci sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés.

Pratiques commerciales « déloyales » pour les Américains

Concrètement les Américains veulent mettre fin à des pratiques commerciales chinoises qu'ils qualifient de « déloyales » comme le vol de la propriété intellectuelle américaine ou les subventions massives accordées aux sociétés chinoise publiques.