Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

Elections en Mauritanie: vote sous le signe de la désorganisation

En Mauritanie, les électeurs ont voté dans le calme, ce samedi 1er septembre, pour renouveler le Parlement national ainsi que les conseils municipaux et régionaux. Contrairement à 2013, le scrutin n'est pas boycotté, cette fois-ci, par l'opposition. Ces élections législatives, régionales et locales, marquées par des problèmes d’organisation, constituent un test pour le régime du président Mohamed Ould Abdel Aziz, à moins d’un an de la présidentielle prévue mi-2019.

Les bureaux de vote ont pour l’essentiel ouvert à partir de 8h00 TU, sur l’ensemble du territoire national et notamment à Nouakchott. L’affluence était faible durant les premières heures de la matinée dans certains bureaux. Cependant, les électeurs se sont déplacés, en grand nombre, un peu plus tard, à partir de 9H30 TU, notamment à Dar Naïm et Toujounine.

Ce scrutin est cependant complexe pour les électeurs, une fois dans l’isoloir, du fait de la multiplicité des bulletins de vote.

Certains électeurs se sont également plaints d’une désorganisation au niveau du fichier électoral. RFI a vu des électeurs, enregistrés dans un bureau, contraints d’aller dans d’autres bureaux à la recherche de leur numéro de carte d’électeur sur les listes affichées.