Elections en Turquie: Internet, dernier refuge pour les candidats en campagne

Dans ce pays où l’état d’urgence a été renouvelé une septième fois en avril, le président Erdogan occupe quasiment tout l’espace médiatique de la campagne. Ses opposants se débrouillent tant bien que mal sur les réseaux sociaux pour convaincre les électeurs, à presque quinze jours du double scrutin présidentiel et législatif anticipé. C’est le cas de la candidate de la droite nationaliste Meral Aksener, elle libre de ses mouvements, et du candidat kurde en prison Selahattin Demirtas.