Emmanuel Macron porte plainte contre un photographe pour harcèlement

Emmanuel Macron a porté plainte pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée" contre un photographe de presse qui le suivait sur son lieu de vacances, a-t-on appris mardi auprès de l'Élysée.

Emmanuel Macron, actuellement en vacances à Marseille, a porté plainte contre un photographe de presse pour "harcèlement" et "tentative d'atteinte à la vie privée", a-t-on appris mardi 15 août dans l'entourage du président. "Un photographe l'a filé à moto à plusieurs reprises... Il y a eu une intrusion dans le domicile, ce qui a conduit à un dépôt de plainte", a-t-on déclaré dans l'entourage du président. "Il est entré dans une propriété privée", insiste-t-on de même source.

De son côté, le photographe dit avoir été menacé par un officier de sécurité devant la résidence du chef de l'État, avant d'être placé en garde à vue dimanche pendant six heures. "Ils ont fouillé tout mon matériel, mes sacs. J’ai dû retirer mes lacets de chaussure, ma montre… J’ai été traité comme un criminel", a-t-il déclaré à l'hebdomadaire VSD.