Est-ce que ça sert à quelque chose de faire des études ?

Mark Zuckerberg, Bill Gates et Michael Dell aux Etats-Unis. Xavier Niel, Fabrice Luchini et Christian Estrosi en France. Toutes ces personnalités ont un point commun : elles ont eu du succès dans leur domaine... sans avoir terminé leurs études.

Dans l’hexagone, où environ 11 % des diplômés du supérieur sont au toujours au chômage quatre ans après avoir décroché le précieux sésame et où un quart des Bac +5 considèrent leurs diplômes inutiles pour trouver un emploi, ces exemples de réussites professionnelles ont de quoi faire douter des bienfaits de longues études. Pourtant, ces dernières restent aujourd’hui un rempart efficace contre le chômage, et pas seulement. Explications.

Dans un monde en mutation, comment trouver sa voie ? Rendez-vous aux conférences et ateliers O21/S’orienter au XXIè siècle, organisés à les 19 et 20 janvier Lille, puis à Nantes, Cenon (Bordeaux) et Paris.