France: Blanquer relance le débat sur l’apprentissage de l’arabe à l’école

Invité à réagir à un rapport de l’institut Montaigne, le ministre de l’Education nationale s’est dit favorable à une relance de l’apprentissage de l’arabe à l’école publique notamment pour lutter contre l’islamisme et « les dérives communautaristes ».

Développer l'apprentissage de la langue arabe à l'école, le sujet n'est pas nouveau mais il refait surface après les déclarations du ministre de l'Education nationale invité ce mardi matin de la radio RMC. « Il faut donner du prestige à ces langues (…) C'est particulièrement vrai de l'arabe qui est une très grande langue littéraire et qui ne doit pas être apprise seulement par les personnes d'origine maghrébine ou de pays arabes », a expliqué Jean-Michel Blanquer.