G5 Sahel: pour les ambassadeurs du Conseil de sécurité, «il faut vite agir»

Après quatre jours, les ambassadeurs membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont achevé leur tournée dans le Sahel pour évaluer la situation sécuritaire et identifier l'appui à fournir pour répondre aux menaces terroristes. La délégation des 15 ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité conduite par les ambassadeurs François Delattre de France, Tekeda Alemu d'Ethiopie et Sebastiano Cardi d'Italie s’est dite « convaincue » que le Burkina Faso et les pays du G5 sahel méritent d'être soutenus.