Guinée: l'opposition maintient ses marches de protestation

Malgré l'annonce lundi 25 septembre d'une date pour les prochaines élections locales fixées au 4 février 2018, l'opposition guinéenne a décidé de maintenir ses marches de protestation, dont celle de ce mercredi 27 septembre qui sera une marche funèbre, suite à la mort de deux manifestants mercredi dernier. La date du 4 février a été proposée par la Commission électorale à l’issue de trois jours de réunion entre commissaires, partis politiques et société civile.