Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

il y a 17 ans, le souvenir des attentats du 11-Septembre

Donald Trump se rend ce mardi à Shanksville pour rendre hommage, comme George W. Bush et Barack Obama avant lui, aux héros du vol 93. C’est près de cette toute petite ville de Pennsylvanie qu’un des quatre avions détournés par des membres d’Al-Qaïda a fini sa course.

« Après les attentats du 11 septembre 2001, nous étions nombreux à penser que le drame allait nous unir, allaient aider à combler les fissures partisanes alarmantes qui s’étaient ouvertes au sein de notre classe politique », se souvient le Washington Post« C’était un espoir réaliste. Depuis la nuit des temps, les menaces extérieures ont obligé les Américains à mettre leurs différences de côté pour défendre une cause commune. Mais force est de constater que cette fois, cela ne s’est pas passé ainsi », regrette l’éditorialiste. « Pire: nous vivons dans un climat politique rempli de haine qu’il convient de qualifier de ‘guerre froide interaméricaine’ ».

L’ouragan Florence menace la côte est des États-Unis.

La côte est se prépare à l’arrivée du premier ouragan de la saison. Et non des moindres : Florence, c’est son nom, est déjà un cyclone de catégorie 4 sur une échelle qui en compte 5. Et avant de toucher jeudi la Caroline du Nord, la Caroline du Sud et des parties de la Virginie, l’ouragan devrait encore gagner en vitesse et en taille.

Les autorités dans les trois Etats ont déclaré l’état d’urgence et ont imposé des évacuations obligatoires, rapporte le New York Times« À partir de ce mardi, les deux voies des deux principales autoroutes de la Caroline du Sud deviendront des axes en sens unique » pour permettre à la population de quitter les zones à risque le long des côtes et se réfugier à l’intérieur des terres, a annoncé Henry McMaster, le gouverneur de cet État. Cette mesure s’impose puisqu’il s’agit d’évacuer un million et demi de personnes.

La situation est la même en Caroline du Nord, où là aussi, les autorités imposent des évacuations obligatoires. Les écoles resteront fermées à partir d’aujourd’hui. Pourtant, souligne le New York Times, « certains experts estiment que ces évacuations ne garantissent pas forcément la sécurité de la population. Car les zones à l’intérieur des terres pourraient devenir elles-mêmes des zones à risque, surtout, si l’ouragan, comme le prévoient les météorologues, fait du surplace après avoir touché la terre ferme ».