Jeux Olympiques de Tokyo 2020: le compte à rebours a commencé

Le compte à rebours commence ce lundi 24 juillet pour les JO de Tokyo de 2020. Ce 24 juillet correspond à la date exacte des cérémonies d’inauguration et du début des compétitions. Mais leur préparation est chaotique. Tokyo est en pleine polémique sur l’envolée des coûts de ces JO tant attendus.

De notre correspondant à Tokyo,

Tokyo avait promis d’organiser les jeux de la modération, des jeux low cost, sages, économes, avec un coût financier raisonnable: 5 milliards ou 6 milliards d’euros. Tokyo s’aperçoit aujourd’hui que leur coût pourrait atteindre 28 milliards d’euros, soit quatre fois plus que l’estimation de départ et le triple de la somme consacrée aux jeux de Londres en 2012. De quoi alarmer le Comité olympique international ! Depuis les JO d’hiver de Sotchi en Russie estimés a 38 milliards d’euros, le CIO redoute des factures trop élevées, car elles découragent de plus en plus de villes de se porter candidates pour leur organisation.

Tokyo et le CIO ont décidé de travailler ensemble à la réduction des coûts. « Il n’y a pas de leader capable de fixer des limites au budget », accuse un rapport commandé par la gouverneure de Tokyo. C’est un peu comme si une entreprise avançait sans président, ni directeur financier. Il n'y a pas un mais plusieurs budgets qui associent des sociétés privées pour le village olympique, la ville pour certaines infrastructures, ou le gouvernement pour le nouveau stade olympique.

Stade olympique de Tokyo 2020