Jour de la Nakba: Israël face à la colère des Palestiniens

Les violences qui ont émaillé la journée du lundi 14 mai ont occasionné un terrible bilan : 59 morts et plus de 2 400 blessés au cours de la répression des manifestations à Gaza. Ce qui n’a pas empêché les Etats-Unis de présenter l’inauguration de leur ambassade à Jérusalem comme une étape vers la paix. Ce mardi, les Israéliens se préparent à faire face à la grève générale dans les Territoires palestiniens et à la reprise des manifestations pour la journée de la Nakba, la « catastrophe » qu'a représentée pour les Palestiniens la proclamation de l'Etat d'Israël en 1948.