Législatives et provinciales en RDC: des tractations «houleuses» au sein du FCC

gg

En RDC, les tractations vont bon train au Front commun pour le Congo du président Kabila.

Selon les résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante, cette coalition mise en place avant les élections domine largement l'Assemblée nationale et les Assemblées provinciales. En théorie, le futur Premier ministre doit donc être nommé dans ses rangs tout comme l'essentiel des postes de gouverneurs. Mais les différents partis qui composent cette coalition jouent des coudes au sujet de la répartition des postes ministériels et des candidatures aux postes de gouverneurs.