La prestation de serment des membres du premier gouvernement de la IVe République s'est déroulé jeudi 10 mai. Mais avec une fausse note. Une des ministres invité à jurer sur la Bible avant d'entrer en fonction a refusé de s'exécuter et a été démise du gou

Ensemble pour le changement, plateforme électorale de l’opposant Moïse Katumbi Chapwe, rejette les accusations portées par la police contre son candidat à la présidentielle de décembre 2018. Mardi, le porte-parole de la police nationale avait accusé l’ancien gouverneur du Katanga d’avoir recruté un déserteur de l’armée devenu chef de l’un des nombreuses milices qui opèrent en Ituri, l’Armée de libération du peuple congolais (ALPC), pour déclencher une guerre à partir d’Aru, en Ituri.