Le 1er centre Sénégalo-allemand d’information pour l’emploi, la migration et la réintégration voit le jour à Dakar

vv

Le premier centre sénégalo-allemand d’ information pour l’emploi, la migration et la réintégration a été inauguré, ce mardi à Dakar, par le ministre de la jeunesse de l’emploi et de la construction citoyenne et de la promotion du volontariat, Pape Gorgui Ndong, du Dg de l’ANPEJ et du secrétaire d’état parlementaire du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement.

La création de ce centre traduit la nouvelle approche de coopération technique Sénégalo-allemande entre l’Agence fédérale de l’emploi allemand, l’agence allemande de coopération internationale (Giz) et de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (ANPEJ), qui est chargée de la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de promotion de l’emploi des jeunes. Sa création traduit la volonté politique de son excellence Monsieur Macky Sall ,président de la république ,de rationaliser les structures qui évoluaient dans la gouvernance de l’emploi des jeunes et d’optimiser les moyens d’intervention dédiés à la prise en charge de cette problématique qui reste un défi universel.

Financé par le gouvernement allemand, ce centre vise, à promouvoir la mobilité légale des Sénégalais vers l’Allemagne et d’accompagner les migrants en vue dune insertion sur le marché du travail Sénégalais.

Il vise, également, des Sénégalais ayant un profil professionnel recherché en Allemagne, notamment, des ingénieurs et des techniciens et à ouvrir de nouvelles perspectives au Sénégal pour les demandeurs d’emploi à travers des reconversions professionnelles et des formations pour s’installer à leur propre compte.

Le centre est un espace ouvert qui met à la disposition des chercheurs d’emploi une panoplie d’information sur les opportunités d’insertion professionnelle et offre un panel de programmes de formation existant au Sénégal  qui aide à la création de projets professionnels. Il accompagne et facilite la réintégration des personnes qui reviennent de l’étranger et qui cherchent à s’installer au pays de la Téranga.