Le syndicat des enseignants, Sadef en brassards noirs

Les enseignants ont changé de mode de protestation. Cette foisci, le Syndicat autonome pour le développement de l’Education et la formation (Sadef) n’a pas voulu recourir à la grève pour dénoncer les manquements du gouvernement. Le secrétaire général national du Sadef, Mbaye Sarr renseigne qu’à partir d’aujourd’hui, tous les enseignants du préscolaire au lycée affiliés à son syndicat vont porter des brassards noirs jusqu’au rétablissement des professeurs du lycée Kennedy, Ndèye Absa Ba et Mamadou Ndiaye dans leurs droits. A l’en croire, le ministre de l’Education, Serigne Mbaye Thiam leur prive injustement de salaire depuis maintenant 63 mois. Il demande à ce dernier de restituer les salaires de ces enseignants conformément aux instructions du président Macky Sall. Mbaye Sarr exige également le paiement des indemnités de déplacement du Bac des enseignants qui ont assuré la surveillance de l’examen. Il dénonce une discrimination parce que le gouvernement a déjà payé les  professeurs. Ils menacent de boycotter la surveillance du Bac s’ils ne sont pas payés.