LES JBR RÉTABLISSENT LA VÉRITÉ ET LOUENT L'ACTE POSÉ PAR LE CHEF DE L'ÉTAT.

Il convient de signaler que depuis un certain temps, des rumeurs faisant état du retrait de la loi sur le parrainage sont diffusées à travers la presse.
Selon Abdourakhmane DIENG dit Khadafi par ailleurs chargé de communication des JBR, " Il n'a jamais été question de quelque retrait que se soit lié à la loi du 19 avril instituant le parrainage "
KHADAFI d'ajouter que cette loi est déjà soumise aux représentants du peuple, votée, promulguée et publiée au journal officiel.
Ainsi, cette loi constitutionnelle est désormais un livre bien rangé dans la bibliothèque juridique de notre pays.Le soucis du Chef de L'ÉTAT demeure l'intégration des observations de l'opposition sur le futur projet de loi qui aura trait au code électoral et précisément sur les modalités d'exécution du parrainage.
Les Jeunes Boucliers de la République (JBR)mettent en garde tous les fossoyeurs de la démocratie qui sèment la confusion à dessein dans les esprits. Cela dit selon le chargé de com des JBR, il y'a pas d'espace pour reculer.Le parrainage se fera et s'appliquera à tous les types de candidats.
Cependant, le rewmi et le Pds qui ont voulu prolonger la rumeur auront tout sauf la paix car incapables de s'épanouir dans le parrainage même à 0,8%.
Les JBR félicitent le Chef de L'ÉTAT pour son acte de haute portée démocratique visant à impliquer tous les acteurs dans le processus qui rend clair et transparent le jeu électoral.

Abdourakhmane DIENG dit KHADAFI
Chargé de communication des JBR