Libération de Khalifa Sall en vue

En perspective des travaux de la commission ad hoc instituée par l’Assemblée nationale afin d’examiner l’éventualité de la levée de l’immunité Parlementaire de Khaf Sall, la Ligue sunugaalienne des droits humains (LSDH) a adressé un message au Doyen des juges, hier. En effet, la LSDH «invite le Doyen des juges à ordonner la levée d’office du mandat de dépôt décerné contre (Khaf) Sall, afin de lui permettre de faire valoir ses droits». «La LSDH rappelle dans tous les cas que le règlement intérieur de l’Assemblée nationale ne prévoit pas la possibilité qu’un député comparaisse détenu devant la Commission ad hoc», souligne à ce propos Me Assane Dioma Ndiaye, le président de le LSDH.