Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

Madagascar: hommage à l’accordéoniste Régis Gizavo dans sa demeure familiale

Les funérailles du musicien malgache Régis Gizavo ont eu lieu ce samedi 29 juillet à Tuléar, dans le sud de Madagascar, ville natale du virtuose de l'accordéon. La veille, sa famille, ses amis et des personnalités locales sont venus lui rendre hommage dans la demeure familiale des Gizavo. Hommages, recueillements, mais aussi souvenirs des premiers pas du musicien. Retour sur les débuts en musique de l'enfant de Tuléar.

C'est dans une maison du quartier Mahavatse avec l'accordéon diatonique de son père instituteur que tout commence pour Régis Gizavo. « Il n’avait que 4 ans et il jouait avec cet accordéon. Et ce qui était quand même remarquable chez Régis, c’est qu’il arrivait toujours à reproduire les morceaux que ce soit de la main gauche ou de la main droite », raconte son frère aîné, Godard Gizavo.

A cette époque, la musique de l'autre côté du canal du Mozambique inspire les deux frères. « C’était la radio Mozambique de Lourenço Marques. On essayait d’imiter les morceaux qui passaient en croyant que c’était une seule personne qui jouait alors qu’en fait, c’était quatre rangées d’accordéonistes qui jouaient en même temps, raconte amusé son grand frère. Nous ici, on essayait de reproduire chacun son tour et c’était très éprouvant à la longue. »