Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

Madagascar: le président nomme Christian Ntsay au poste de Premier ministre

C'est une nouvelle étape pour sortir de la crise politique à Madagascar. Le chef du gouvernement a démissionné ce lundi matin. Olivier Mahafaly Solonandrasana dit partir « la tête haute ». C'est ce que demandait la Haute Cour constitutionnelle, la plus haute cour du pays, face à l'impasse politique depuis fin avril. Un nouveau Premier ministre a été nommé dans la foulée. Il s'agit du haut fonctionnaire Christian Ntsay.

La nomination du nouveau chef du gouvernement n'a pas tardé à Madagascar. Le président Hery Rajaonarimampianina a nommé le haut fonctionnaire Christian Ntsay au poste de Premier ministre. Il a donc désormais la charge de former un gouvernement d'union nationale.

La démission ce lundi matin d’Olivier Mahafaly, son prédécesseur, était la suite logique de la décision de la Haute Cour constitutionnelle.Elle avait ordonné la semaine dernière au président de la République de mettre fin aux fonctions du Premier ministre, au plus tard le 5 juin. Finalement, c’est Olivier Mahafaly qui a posé sa démission. Dans une déclaration faite à la presse dans la matinée, il a indiqué accepter volontiers et avec joie de démissionner pour permettre au président de la République de choisir librement un Premier ministre de consensus.

Pour rappel, la Haute Cour constitutionnelle a ordonné la dissolution du gouvernement et la mise en place d’un gouvernement d’union nationale, à la suite d’une requête de 73 députés de l’opposition qui demandaient la déchéance du président de la République.

La contestation dure depuis plus d’un mois dans le pays, une contestation qui est partie de l’adoption de nouvelles lois électorales que l’opposition jugeait favorables au régime. Ce nouveau gouvernement d’union nationale, qui doit être formé, aura donc notamment la charge d’organiser l’élection présidentielle de cette année.

7 jours pour nommer le gouvernement
« Un homme expérimenté et ayant les compétences pour l'apaisement. » Voilà comment le chef de l'Etat malgache a présenté le nouveau Premier ministre. Christian Ntsay, 57 ans, occupait jusqu'à aujourd'hui le poste de réprésentant de l'Organisation internationale du travail (OIT) pour  les pays de l'Océan Indien. Il a été ministre du Tourisme de 2002 à 2003, mais il n'est membre d'aucun des trois principaux partis politique du pays.

Christian Ntsay a été choisi parmi plusieurs noms qui ont été proposés, a indiqué le président Rajaonarimampianina. « J'en appelle aux leaders politiques pour respecter cet arrangement politique » a t-il précisé.

Dans le camp de l'opposition on se refuse à faire des commentaires sur cette nomination pour le moment. « Nous allons tenir une réunion pour en parler » a indiqué Christine Razanamahasoa, députée du MAPAR.

Christian Ntsay a maintenant 7 jours pour nommer les membres de son gouvernement. Un gouvernement qui devra refléter les différentes mouvance à l'Assemblée nationale a indiqué la Haute Cour constitutionnelle.