Mandat de dépôt

Fortunes diverses pour les 42 personnes arrêtées et déférées au parquet dans l'affaire de la fuite au Baccalauréat général 2017. En effet, le juge d'instruction a confirmé les 16 mandats de dépôt requis par le procureur de la République Serigne Bassirou Guèye. Une source contactée par nos soins a précisé que les 23 candidats au Bac arrêtés, ont été placés sous contrôle judiciaire. Par contre, le juge d'instruction a confirmé le mandat de dépôt pour 3 professeurs de lycée, un proviseur de lycée, 3 agents de l’Office du Bac. S’agissant des 3 étudiants qui ont réussi au Bac en 2016 par la fraude, l’un a été entendu et placé sous mandat de dépôt, les deux ont bénéficié d’un retour de parquet et seront auditionnés et placés sous mandat de dépôt probablement aujourd’hui. Quant aux 11 autres personnes appartenant à des catégories professionnelles diverses, elles ont bénéficié d’un retour de parquet parce qu’elles n’ont pu être auditionnées et seront présentées au juge d’instruction aujourd’hui.