Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

Modou Diagne Fada joue et risque de se perdre à force de ruse

Modou Diagne Fada et le bureau politique de son parti soufflent le chaud et le froid. En réunion ce week-end, ils ont retenu que leur leader a toute latitude de choisir son candidat à la présidentielle de février 2019, à condition qu’il soit d’obédience libérale. Interrogé par le journal le Quotidien, un membre du bureau politique de Les démocrates réformateurs (Ldr/Yessal) a déclaré que, malgré le fait que le président Macky Sall a été le seul à émettre son désir de travailler avec son leader, le parti n’exclut pas de prendre langue avec les candidats qui le solliciteront. « Il n’est pas exclu pour nous de soutenir des candidats comme Idrissa Seck ou Karim Wade s’ils en font la demande », a-t-il laissé entendre. Un coup de couteau dans le dos de cette coalition fraîchement née entre Ldr/Yessal, l’Ucs de Baldé, Vision alternative (Visa) de Déthié Diouf, Lcds de Samba Bathily et Deug mo woor de Modou Fall, et qui avait déclaré qu’elle aura son candidat. Le journal rapporte également qu’à l’issue de cette réunion, un membre du bureau de Ldr/Yessal a démissionné du parti. Modou Diagne Fada risque de payer très cher sa stratégie de ruse