OUSMANE GUEYE, UN ARTISTE ENDURCI D’EXPERIENCES  ET DE CONNAISSANCES

 

Le point de départ de la carrière de l’artiste sculpteur Ousmane Gueye, trouve sa genèse lors de sa participation, au 1er, 2ème et 3ème salon des artistes Sénégalais au musée dynamique, lors du Fesman 1966. Puisque, c’est par la suite de ce grand événement culturel qu’il obtiendra une bourse par le biais du Ministre de l’Enseignement Supérieur à l’époque, pour s’ouvrir les portes du perfectionnement de son art en France. Et c’est ainsi, qu’il fut son entrée dans la prestigieuse à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, avec comme professeur César, le sculpteur du festival de Cannes. Une formation qui durât 8 années d’enseignement de 22 unités de valeurs et de matières diverses, et qui lui a valu tout de même de passer son diplôme avec mention.

Diplôme en main et aguerri en termes de stage, il réussit sa 1 ère exposition avec 2000 personnes, le jour de l’ouverture au Japon pour avoir ensuite l’opportunité d’y rester 8 ans de plus pour hisser la barre jusqu’à plus de 50 expositions.

Par ailleurs, après le Japon et ayant compris que les Etats-Unis demeure une plaque incontournable de la sculpture mondiale, il va y passer le reste de sa carrière pour y ouvrir sa propre galerie à Harlem.

Toutefois, ayant acquis les connaissances sine qua non de l’art et passionné de l’agriculture, il n’a pas manqué aussi de se focaliser sur l’Art floral et la ferma culture pour conclure avec une invention de taille propre à lui même qu’il appelle ‘ La Sculpture Monumentale Végétale’.