Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

PARRAINAGE D’UN CANDIDAT EN 2019 PAR DES HOMMES D'AFFAIRES - Mar Thiam de Getran dégage en touche

Dans un article paru dans notre édition du jeudi 11 2018 parlant de ‘’puissants hommes d’affaires (qui) menacent de parrainer un candidat à la présidentielle de de 2019’’, un proche de Mar Thiam de Getran a tenu à préciser que ce dernier n’est ni de près ni de loin mêlé à une quelconque association dont le but est de mettre en place un candidat.
Son rôle, a-t-il affirmé, est de ‘’contribuer activement au développement de son pays surtout au niveau des infrastructures et de l’immobilier’’.
D’ailleurs, au niveau du pôle urbain de Diamnadio, ‘’Getran a été la première société à croire à la mise en place de ce dernier’’. Ainsi, grâce à la confiance du Président Sall et du fait de l’expérience acquise de Mar Thiam à l’extérieur et des rêves qu’il nourrit pour son pays, ‘’il y a investi une bagatelle de 7 milliards de FCFA’’.
Il dit ‘’croire en son pays à son développement au niveau des infrastructures, des bonnes routes, de la fluidité du transport, de logements à moindre coûts, etc’’.
La preuve, ce partenariat public-privé et l’expérience de son entreprise lui ont valu l’acquisition des marchés des gars du Ter.
Donc, il pense ‘’qu’il faut cesser les amalgames’’ car, il y a des Sénégalais qui ne sont soucieux que de travailler pour le développement de leur pays.
Le souci du sieur Thiam si l’on en croit son proche, c’est de créer ‘’un monde de rêve à l’image de ce qui se fait en Europe, en Chine, aux Etats-Unis et ailleurs afin que tout cela puisse être une réalité chez nous’’.

Georges Emmanuel Ndiaye