Présidentielle au Mali: dernière journée sur le terrain pour les candidats

Au Mali, les candidats n'ont plus que quelques heures pour convaincre. Ils devront ensuite garder le silence jusqu'à la présidentielle de ce dimanche. Les candidats profitent donc de leur dernière journée sur le terrain.

A partir de ce soir, minuit, les candidats n’ont plus le droit de s’exprimer. Ils entendent donc faire beaucoup de bruit aujourd’hui. A commencer par le président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta. Il se trouve en ce moment dans le Mandé, vers Koulikouro, où il terminera sa campagne. A Bamako, la jeunesse a prévu une caravane qui sillonnera les rues pour s’arrêter place du Cinquantenaire, près du fleuve.

Idem pour son principal challenger, Soumaïla Cissé. Un cortège s’élancera à partir de 15 dans les rues de Bamako pour rejoindre le grand boulevard de l’indépendance, puis le QG de l’ACI 2000.

Ce matin, Cheick Modibo Diarra a quitté Ségou pour rejoindre la capitale. Son équipe de campagne déambulait ce vendredi matin dans le grand marché.