Présidentielle au Sénégal: désaccord au PDS autour de la candidature de Karim Wade

Au Sénégal, à cinq mois de l'élection présidentielle, le Parti démocratique sénégalais de l'ancien président d'Abdoulaye Wade est-il en train d'imploser ? Officiellement, c'est Karim Wade qui doit représenter le PDS au scrutin prévu le 24 février 2019. Mais le fils de l'ex-chef de l'Etat vit en exil au Qatar, son retour a été maintes fois annoncé et sa candidature a été rejetée par les instances officielles. Des voix au sein du parti veulent visiblement un plan B. Une proposition a provoqué la colère d'Abdoulaye Wade.