Présidentielle au Venezuela: Falcón veut «capitaliser sur le mécontentement»

Ce dimanche, 20 millions de Venezuéliens sont appelés à participer à une présidentielle anticipée à un seul tour, sur fond d'exode économique, d'hyperinflation et de pénuries. Les bureaux de vote ouvrent à 6h locale (midi heure de Paris). Face au président sortant Nicolás Maduro, un pasteur évangélique, Javier Bertucci, mais également un ancien général de l'armée, ex-chaviste et ex-membre de la MUD, la coalition d'opposition qui boycotte le scrutin. Il s'appelle Henri Falcón. Thomas Posado, politologue, évoque cette candidature qui laisse certains Vénézuéliens dubitatifs.