Présidentielle au Zimbabwe: le candidat de l’opposition rejette les résultats

Lors d'une conférence de presse ce vendredi, le leader de l'opposition zimbabwéenne Nelson Chamisa a rejeté les résultats officiels de la présidentielle. Des résultats qui donnent Emmerson Mnangagwa vainqueur dès le premier tour. Le chef de l'Etat sortant est crédité de 50,8 % des voix contre 44 % pour Nelson Chamisa.

Cette conférence de presse a bien failli ne pas avoir lieu. Une cinquantaine de journalistes étaient déjà installés dans un hôtel de Harare lorsque la police antiémeute a fait irruption, bouclier et matraque en main, et a ordonné aux journalistes de se disperser.

S'en est alors suivi un long face à face tendu. Un porte-parole du parti au pouvoir est alors arrivé. Après un échange avec les journalistes qui lui ont demandé si c'était là le vrai visage de ce nouveau gouvernement, il a fini par ordonner aux policiers de se retirer et de le laisser la conférence de presse se dérouler.