Présidentielle malienne: l'Adema divisée en au moins trois camps

Des caciques de l'Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma, membre de la majorité présidentielle ) ont fait adopter samedi (en évitant de soumettre la décision au vote), l'option « soutien négocié » du parti dès le premier tour au président malien IBK qui a sa propre formation politique. Cette décision a fait éclater la crise qui couvait au sein de l'Adéma.