Réduction de l'aide américaine: les Palestiniens de l'UNRWA en plein doute

Le chef de l’UNRWA, l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, est en visite à Paris. Pierre Krähenbühl vient chercher un soutien politique, mais surtout financier, auprès des autorités françaises. L’agence traverse actuellement sa plus grave crise financière, et des programmes d’aide sont remis en cause. Des programmes dont dépendent bon nombre des 5,3 millions de réfugiés palestiniens, dont ceux du camp d’Aïda, à Bethléem.