Révélation de Me Abdoulaye Babou

Hier, l’avocat de Boy Djinné a dénoncé la violation des droits de son client. Me Abdoulaye Babou informe que son client porte depuis un an la même tenue. «Il lui est interdit de changer d’habits dans un quartier de haute sécurité où les présumés terroristes sont gardés. Mais Baye Modou, a un traitement spécial. Et c’est cela le problème, car il est enfermé 24h/24 dans une cellule qui fait 2 m sur 1 m, les droits les plus élémentaires reconnus au détenu ne lui sont pas donnés. L’avocat soutient que son client a fait savoir depuis un an qu’il ne bénéficie pas de la visite de 30 minutes par jour. «Il reste seul dans sa cellule. Boy Djinné souffre d’ulcère, d’hémorroïde et ne bénéficie pas de l’assistance. Pour la troisième fois, il a attiré mon attention sur ses conditions de détention. Je rappelle qu’il a été transféré au Camp pénal depuis le 16 juillet 2016. Aujourd’hui, il a fait un an de détention, mais il a fait un an de détention dans des conditions d’isolement total ».