Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

Renouvèlement des instances du Ps - Tanor en danger

La levée de boucliers de responsables socialistes après la formation du second gouvernement du Premier ministre Mouhamed Abdallah Dione et la situation causée par l’emprisonnement de khalifa Sall ajoutée au parachutage de Tanor Dieng à la tête du Haut conseil des collectivités territoriales sont autant de facteurs qui risquent de déteindre sur le renouvèlement des instances du Parti socialiste. A moins d’un renvoi, ce renouvèlement doit avoir lieu dans le courant du mois d’octobre prochain. Quant au choix de celui qui va présider le Ps à partir de 2018, ça se fera courant 2018.  En tout cas si Ousmane  Tanor Dieng a réussi jusque là à se maintenir à la tête du Ps, la donne a profondément changé avec la levée de bouclier de responsable de ce parti qui sont en colère contre le nombre de ministres qu’ils ont eu dans le deuxième gouvernement de Mr Dione. L’emprisonnement de Lhalifa Sall qui fait réagir des responsables comme Abdoulaye Wilane, qui demande à ce que le maire de Dakar soit élargi de prison, est un autre facteur qui risque d’impacter dans la marche du parti.  Si  Tanor opte pour une position contraire à certains responsables socialistes  dans la formation du gouvernement mais aussi le cas Khalifa, cela peut se retourner contre lui et entraîner son isolement  dans le parti qui  pourrait désigner un autre pour présider à ses destinées.

Ndiogou Cissé