Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

Sénégal: manifestation en hommage à l'étudiant tué à Saint-Louis

Il y a dix jours, l'étudiant Fallou Sène était tué à Saint-Louis lors d'une manifestation réprimée par les forces de l'ordre. La mort de cet étudiant de 25 ans a embrasé les campus, notamment l'université Cheikh Anta Diop de Dakar. Ce jeudi 24 mai, partout dans le pays, à Saint Louis, Ziguinchor ou encore Dakar, les étudiants ont marché pour rendre hommage à leur camarade et exiger que justice soit faite.

« Arrêtez de nous tuer ». Ecrit à la craie sur un tableau vert, porté à bout de bras, ce message ouvre la marche étudiante. En tête de cortège, Amadou Ba : « Ça représente la lutte, le sang versé par notre camarade. Nous ne voulons pas que notre camarade soit mort pour rien mais nous voulons que justice soit faite », dit-il.

Justice, démission du ministre de l'Enseignement supérieur, réfection des facultés. Les demandes des étudiants sont nombreuses et les réponses de l'Etat jugées pour le moment insuffisantes par les syndicats. « Moi je pointe du doigt l'Etat parce que le gouvernement est incompétent, il faut qu'on le dise », lance un manifestant.

Rencontre infructueuse avec Macky Sall

Le président Macky Sall a bien rencontré une délégation d'étudiants, mais ce tête-à-tête informel n'a rien donné. Pour Mamadou Dieng, la lutte ne fait donc que commencer : « Tant qu'il n'y a pas de réponse pour le moment on va continuer. Aujourd'hui le mot d'ordre des étudiants c'est de dire clairement "grève illimitée". Il n'y aura pas de cours dans toutes les universités publiques du Sénégal tant que la lumière n'est pas faite sur les conditions dans lesquelles a été assassiné notre camarade Fallou Sène ».

Une grève illimitée qui pourrait perturber une année universitaire déjà compliquée. Les étudiants, en accentuant la pression sur le pouvoir, ont en tout cas montré qu'ils ne lâcheraient rien.

 

Nous ne voulons pas que notre camarade soit mort pour rien mais nous voulons que justice soit faite.

Journée d'hommage à l'étudiant tué dans une manifestation