Simbané ravagé par les flammes

Situé dans l’arrondissement de Missirah dans le département de Tamba, le village de Simbané a été ravagé par un incendie d’une rare violence qui a privé les habitants d’un bon repos dominical. Même si aucune perte en vie humaine n’a été notée, les dégâts causés par les flammes sont inestimables. En effet, tous les greniers du village ont été réduits en cendres quelques mois seulement après les récoltes. Les habitations essentiellement constituées de cases n’ont pas été épargnées par les flammes. Tout a été consumé dans cet incendie sous le regard impuissant des villageois. Les sinistrés, dans le désarroi, ne savent plus où donner de la tête. Ils n’ont plus de nourriture, plus de vêtements. Pire, ils dorment à la belle étoile. Pour autant, aucune autorité administrative ou politique n’est allée au chevet de cette population. Et ce n’est pas la première que ces habitants dans cette partie éloignée du Sénégal sont abandonnés à leur sort. Pour rappel, l’année dernière, un autre village de cet arrondissement (Lougué Nianlby) avait subi le même sort. Cependant, ni la délégation de Anta Sarr Diacko, saisie, encore moins les autorités politiques de la région de Tamba n’avaient daigné lever le plus petit doigt pour assister ces sinistrés.