Turquie: la directrice d'Amnesty reste incarcérée jusqu'à son procès

En Turquie, une dizaine de défenseurs des droits de l’homme étaient arrêtés le 5 juillet dernier alors qu’ils participaient à un séminaire à Istanbul. Parmi ceux-ci, notamment la directrice pour la Turquie d’Amnesty international. Ils sont accusés de « soutien au terrorisme » et d’avoir soutenu la tentative de putsch. La justice turque a demandé ce mardi pour six d’entre eux leur maintien en détention jusqu’à leur procès. Des accusations jugées « absurdes » par l’ONG internationale.