Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in require() (line 83 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/xautoload/src/ClassLoader/AbstractQueuedCachedClassLoader.php).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/dda2017/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

UE: la RDC risque de boycotter la conférence des donateurs

Le commissaire européen à l'Aide humanitaire, Christos Stylianides, espère toujours que les autorités congolaises participeront à la levée de fonds qui sera organisée le 13 avril 2018. Cette conférence des donateurs sur la RDC a pour objectif de réunir 1,7 milliard de dollars, pour faire face aux crises humanitaires dans le pays.

Pour le gouvernement congolais, le niveau de la crise humanitaire n'est pas aussi « excessif » dans le pays qu'on le prétend. Malgré toutes les réunions avec les autorités congolaises, dont le vice-ministre des Affaires étrangères, le diplomate européen n'a pas pu obtenir des garanties de la part du gouvernement congolais.

Cependant, Christos Stylianides, le commissaire européen à l'Aide humanitaire, espère toujours que les autorités congolaises changeront d'avis : « Après mes efforts pour les convaincre de la nécessité de leur participation à cette réunion très importante à Genève, il me semble qu’ils ont pris conscience de cette nécessité pour eux, comme pour leur population. Ce qui ressort de nos discussions à mon sens, c’est qu’ils avaient déjà commencé à revoir leur position au sujet de leur participation. D’abord, ils ont convenu du fait que leur présence à cette réunion, qui sera totalement axée sur la crise humanitaire en RDC sera très utile pour mobiliser des fonds pour répondre à cette crise, mais aussi pour leur image en tant que gouvernement congolais, en cette période difficile, dans cette région ».