Une stratégie nationale de developpement des oppa préconnisée

Pour une meilleure implication  des acteurs dans la gestion durable et l’exploitation des ressources halieutiques, l’association Ouest-africaine  pour le développement de la pêche artisanale (Adepa) propose l’élaboration d’une stratégie nationale de développement des organisations professionnelles de la pêche artisanale  (Oppa). Selon Moussa Mbengue, secrétaire exécutif de l’Adepa, ce  document permettra une très bonne mise en cohérence des synergies et d’avoir une visibilité des stratégies  de développement  envisagées en faveur des professionnels de la pêche  à travers leurs organisations.

 

La pêche artisanale contribue à hauteur de plus de 78% des débarquements de la pêche sénégalaise  et fait intervenir un nombre impressionnant de personnes. Pour mieux  impliquer les acteurs dans la gestion durable et l’exploitation des ressources halieutiques, l’association Ouest-africaine  pour le développement de la pêche artisanale (Adepa) préconise l’élaboration d’une stratégie nationale de développement des organisations professionnelles de la pêche artisanale  (Oppa). 

« La mise en œuvre et l’efficacité de la lettre de politique sectorielle, du secteur de la pêche  et de l’aquaculture, a besoin d’organisations professionnelles compétentes fortes  et qui participent de façon significative aux politiques publiques. Nous constatons aujourd’hui que les organisations professionnelles éprouvent un besoin de renforcement de capacité.