Violences électorales : BBY annonce une plainte

Benno Bokk Yaakaar (Bby) est préoccupée par les nombreuses attaques contre ses caravanes au cours de la campagne électorale. La coalition présidentielle ne compte pas rester inerte face aux agressions dont elle est victime. Elle a annoncé hier une plainte contre ses assaillants. Selon le coordonnateur national de la cellule de communication de Bby, Pape Mahawa Diouf, force doit rester à la loi dans un Etat de droit. Il n’a pas manqué d’égratigner l’opposition en l’accusant de faire dans la démagogie et la désinformation.